Zéro déchets

La signification des logos sur les plastiques

Si toi aussi tu t’es un jour demandé à quoi servait ces chiffres sur les contenants en plastique et que par manque de temps (ou flemme soyons honnête), cet article est fait pour toi !

Tout d’abord, tu dois savoir que chaque emballage plastique est supposé porter un numéro entouré d’un ruban de Mobuis. Je te vois déjà froncer les sourcils devant « ruban de Mobius »…Dérides toi, je suis certaine que tu en a déjà vu : c’est celui la 😉

Tous les types de plastique ne sont en effet pas fabriqués avec les mêmes composants et ne présentent donc pas tous la même toxicité. J’espère que je ne t’apprends rien en te disant  que le plastique est toxique…

Mais revenons-en à nos moutons, à nos plastiques plus particulièrement. 

On les trouve partout : de l’emballage du fromage, aux fruits et légumes, en passant pat les bouteilles et les contenants de plats préparés. Le « hic », c’est que le plastique pose des problèmes environnementaux et sanitaires car des éléments toxiques peuvent migrer dans les aliments qu’ils contiennent. (entre autres)
Certains ont une composition « saine » quand d’autres sont sources de molécules répondants au doux nom de bisphénol A, phtalate, styrène ou encore le trioxyde d’antimoine. Que du bonheur…

Alors pour t’aider à y voir plus clair, prenons les un par un:

1 – Le Polyéthylène Téréphtalate (PET ou PETE )
Il est très utilisé car on le trouve principalement dans les bouteilles d’eau, de boissons, les jus, les barquettes alimentaires, les huiles de cuisine, les emballages cosmétiques…
Plusieurs études montrent que ce type de plastique est susceptible de relâcher, entre autre,  du trioxyde d’antimoine, molécule possiblement cancérigène.

♼Il est recyclable à 100% et garde, en principe, ses caractéristiques fondamentales.
A éviter

2 – Le Polyéthylène haute densité (PEHD)
Ce type de plastique est opaque et souvent utilisé dans les bouteilles de lait , les boites alimentaires et les flacons de produits d’entretien, les gels douches…
Selon les études, ce plastique produit peu de migration quand il rentre en contact avec des aliments.

♼Il est facilement recyclable.

3 – Le Polychlorure de vinyle (PVC)
Il est utilisé dans certains emballages à destination de la viande et du fromage et est préféré dans la fabrication de jouets de tuyaux et autres produits de tous les jours.
Le PVC relâche malheureusement des phtalates ou du bisphénol A quand il est chauffé ou en contact avec des corps gras.

Il est difficilement recyclable.
A éviter

4 – Le Polyéthylène basse densité (PEBD)
Ce type de plastique est utilisé dans les emballages d’aliments congelés, les sacs, les gobelets jetables, les films alimentaires et les barquettes.
Le PEBD présenterait peu de risque de migration et conviendrait à un usage alimentaire.

Il est difficilement recyclable.

5 – Le Polypropylène (PP)
Il est utilisé dans certaines tasses pour enfant, gourdes souples et autres contenants alimentaires réutilisables, pots de yaourt, planche a découper en plastique…
Ce plastique montre une faible émission de particules au contact des aliments mais se dégrade avec le temps.

♼Il est recyclable dans la plupart des communes. Il perd cependant certaines de ses caractéristiques et sera donc recyclé sous forme de pot de peinture ou d’accessoires automobiles.

6 – Le Polystyrène (PS)
Ce plastique bien connu est utilisé dans les barquettes alimentaires à emporter, des couverts, verres jetables, les boites d’oeuf…
Il contient du styrène, un composant possiblement cancérigène, qui est susceptible de migrer dans les aliments lors ce qu’il est chauffé.

Il est difficilement recyclable.
A éviter

7 – Autres
Cette catégorie regroupe tous les autres plastiques non présents dans les catégories précédentes.
On y retrouve notamment le polycarbonate, le polysufone ou le plyéthersulfone, qui rentrent dans le composition des biberons, des contenants pour micro ondes, le nylon, les lunettes de soleil et des petits électroménagers.
Le polycarbonate est un plastique très controversé, émetteur de Bisphénol A. Il a été interdit dans les biberons (dans l’union Européenne) mais reste malheureusement présent dans d’autres emballages comme les boites de conserve, la vaisselle…

Ils sont difficilement recyclable.
A éviter

Je sais, c’est beaucoup d’informations. Le plus simple est de te souvenir qu’il faut privilégier les numéros 2,4 et 5 et éviter les 1,3,6 et 7.
Pour aller plus loin et connaitre les bons gestes à adopter envers les emballages plastiques, c’est ici. Le mieux étant bien sur de les éviter totalement, si c’est possible.

Sources
http://www.lasantedanslassiette.com/dans-l-assiette/cuisine-saine/plastiques-alimentaires.html
https://www.natura-sciences.com/sante/plastiques-toxicite-sante787.html

1 réflexion au sujet de “La signification des logos sur les plastiques”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s