Lifestyle, Non classé

La liseuse électronique, un acte écologique?

Ca y est, tu y es, après des semaines de travail, de confinement, elles sont enfin là : les vacances.
Cette année encore elles riment avec plage, repos, chill et bonnes lectures.
Oui mais toi, lecteur écolo, tu te poses la question existentielle : est ce que cette année je passe à la tablette pour réduire mon impact écologique?

Essayons de prendre les deux produits dans leur globalité.

Pour faire un livre, il faut cultiver des arbres, les abattre avec des véhicules motorisés à forte emprunte écologique, traiter la pâte à papier avec des produits chimiques, utiliser de grosses quantité d’eau, employer des encres et de la colle, transporter le tout d’un point à un autre (pas forcément dans le même pays).
La quantité des émissions de gaz à effet de serre vont aussi dépendre de la qualité du papier, de la taille du livre, du cartonnage de la couverture…
Les maison d’édition ont fait de gros efforts ces dernières années pour privilégier les plantation durables, réduire le transport et imprimer localement.
Son emprunte carbone varie en fonction de son utilisation et surtout de sa réutilisation. On peut en effet l’emprunter, l’échanger ou l’acheter d’occasion. Plus un livre est utilisé, plus son emprunte carbone va baisser.

Du coté de la tablette (dont les paramètres diffèrent, bien sur, en fonction du modèle) la tendance est là: 80% de l’emprunte environnemental de la liseuse intervient avant sa vente!
L’extraction des composants électroniques a un réel impact négatif sur l’environnement (pollution des sols, de l’eau et de l’air, transports entre les différents lieux de fabrication…) De plus, un grand nombre de ces composants ne se recyclent pas ou son envoyés dans le mauvaise lieu de recyclage.
Le stockage des données des ebook ajouté à l’utilisation de batterie et la consommation énergétique lors de l’utilisation impacte grandement la quantité de carbone émis, même si des solutions de recharge solaire sont déjà disponible (j’aborderais le recyclage de ce type de produits plus tard)
Le mode d’utilisation est important: en mode « lecture » ou mode « tablette et surf sur internet », utilisation mutualisée pour toute la famille…car elle peut à ce titre là, être comparée à un livre.
Dernier point à prendre en compte et pas l’un des moindre: l’obsolescence naturelle et/ou programmée de la tablette.

Les résultats des études font un peu le grand écart (certaines demandées par les fournisseurs eux même, on peut alors se poser des questions quand à la pertinence des résultats) mais la tendance est là.

Après la partie un peu théorique, place à une partie un peu plus « légère »: sors ta calculatrice, c’est parti pour un (dernier) exercice de math :

Sachant que l’emprunte carbone d’un livre neuf est de 1.3kg et celle d’une tablette est de 235kg.
Si un Français lit en moyenne 14 livres par an, à partir de combien d’années la tablette devient plus écologique ?

Réponse : 13 ans

Question subsidiaire : est ce que, chez toi,  tu as encore un objet électronique que tu utilises quotidiennement et qui a plus de 10 ans ?

Encore une fois, l’ennemi est l’usage unique et la clé la réutilisation!
La dématérialisation des livres est écologique pour les très gros consommateurs de livres. Si tu es un  petit lecteur écolo, gardes le format papier et revends le, déposes le dans une boite à livre, dans une benne de recyclage ou beaucoup plus poétique : abandonnes le.

2 réflexions au sujet de “La liseuse électronique, un acte écologique?”

  1. Hellooo, je m’étais en effet posée la question et d’après mes recherches, le numérique était moins écologique. J’adore les livres, le toucher, l’odeur, la collection… et je n’avais vraiment pas envie de passer au numérique mais si l’impact écologique était moindre, j’y aurai réfléchis. Ma recherche m’a conforté dans ma décision, je reste avec les livres 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s